Espace médias

Vous trouverez ici tous les communiqués de presse, publications et contacts clés pour la presse.

#

Typhon Haiyan – 41,8 millions de francs récoltés

Le résultat de la collecte de la Chaîne du Bonheur en faveur des victimes du typhon Haiyan s’élève à ce jour à 41,8 millions de francs. Il s’agit ainsi de la septième plus grande collecte réalisée par la Chaîne du Bonheur après le tsunami d’Asie du sud-est en 2004, les inondations en Suisse en 2000 et 2005, le tremblement de terre en Haïti en 2010, l’assistance aux déplacés du Kosovo en 1999 et les inondations au Pakistan en 2010.

Trois mois après la catastrophe, la phase d’urgence déployée pour couvrir les besoins vitaux est terminée. La Chaîne du Bonheur a soutenu pendant cette première période neuf projets de ses partenaires ADRA, Caritas Suisse (deux projets), Croix-Rouge suisse (deux projets), EPER, Medair, Solidar Suisse et Terre des hommes – aide à l’enfance. Au total, 40 950 familles soit 211 000 personnes ont pu être aidées dans un premier temps avec des biens de première urgence, en particulier de la nourriture, des articles d’hygiène, des couvertures et des bâches. Dans un deuxième temps, la plupart de ces familles ont reçu un kit contenant des outils et du matériel pour construire des abris provisoires.

Priorité à la reconstruction de maisons individuelles
Le responsable du département projets de la Chaîne du Bonheur Ernst Lüber s’est rendu mi janvier aux Philippines pour évaluer les conditions préalables pour la mise en place des projets à soutenir dans la phase de reconstruction qui commencera dans les semaines à venir. Selon ce premier constat, la Chaîne du Bonheur a identifié les besoins principaux dans la reconstruction de maisons individuelles. Beaucoup de victimes ont déjà réparé dans la mesure du possible leurs maisons de manière provisoire et avec le matériel disponible. En respectant les us et coutumes locales dans la construction ces maisons – légère et en bois – devront être renforcées ou transformées pour qu’elles résistent mieux aux prochains typhons qui toucheront les Philippines. La reconstruction d’écoles ainsi qu’un soutien aux activités économiques (pêche, bois, agriculture) représentent d’autres volets d’intervention que la Chaîne du Bonheur envisage de soutenir. Ces priorités seront prochainement discutées avec les partenaires de la Chaîne du Bonheur actifs dans le pays et permettront de dicter les lignes directrices pour la reconstruction.