Espace médias

Vous trouverez ici tous les communiqués de presse, publications et contacts clés pour la presse.

#

Rapport annuel 2007 : 70 millions de francs d’aide distribués par la Chaîne du Bonheur

En 2007, la Chaîne du Bonheur a financé 215 projets dans 42 pays pour un montant de 70 millions de francs. Les principaux bénéficiaires de cette aide ont été les victimes des intempéries en Suisse et celles du tsunami. La Chaîne du Bonheur n’a pas organisé de journée nationale de collecte; elle a, néanmoins, lancé six appels de dons pour des régions touchées par des désastres naturels (intempéries en Suisse, mousson et inondations en Asie du Sud, séisme au Pérou, incendies en Grèce, cyclone aux Caraïbes et Mexique, cyclone au Bangladesh) pour lesquels elle a récolté 11.1 millions de francs. Tous ces chiffres apparaissent dans le rapport annuel 2007 qui vient de paraître.

Les projets pour l’aide en cas de catastrophe et aide à l’enfance sont examinés par deux commissions d’experts (Internationale et Suisse). Elles sont composées par des experts indépendants ainsi que par des membres des organisations d’entraide. Sur 2049 demandes d’aide sociale individuelle en Suisse, 1250 ménages ont été soutenus, correspondant à 4551 personnes pour 1.3 million de francs.

Le rapport de la Chaîne du Bonheur peut être commandé gratuitement à la Chaîne du Bonheur, rue des Maraîchers 8, CP 132, 1211 Genève 8 ou téléchargé sur www.bonheur.ch

Comment fonctionne la Chaîne du Bonheur ?
La Chaîne du Bonheur est la plateforme de solidarité et de collecte de la Suisse. Elle collabore étroitement avec les médias de notre pays et bénéficie du soutien de la SRG SSR idée suisse. Elle n’est pas une œuvre d’entraide mais travaille avec 30 ONG expérimentées. Les dons sont affectés en totalité au financement de projets clairement définis. Les organisations partenaires de la Chaîne sont habilitées à opérer une retenue d’au maximum 10 % sur le financement des programmes pour leurs propres frais de gestion. Les frais de fonctionnement de la Chaîne du Bonheur sont payés grâce aux intérêts bancaires produits par les fonds en instance d’attribution. La Chaîne du Bonheur repose sur un système de contrôle des dons fiable.