Espace médias

Vous trouverez ici tous les communiqués de presse, publications et contacts clés pour la presse.

#

Rapport annuel 2010: 47 millions de francs attribués aux projets d’aide

En 2010, la Chaîne du Bonheur a versé 47,07 millions de francs pour 247 projets dans 47 pays, dont 132 acceptés en cours d’année totalisant 49,5 millions de francs. Les projets ont été mis en oeuvre, entre autres, par 31 organisations d’entraide partenaires suisses. Près de 120 millions de francs de dons ont été reçus suite à deux journées nationales de solidarité (séisme en Haïti et inondations au Pakistan), un appel aux dons (tremblement de terre au Chili) et une semaine de collecte pour les enfants victimes de conflits («Jeder Rappen zählt»). Les dons en faveur des victimes du tremblement de terre en Haïti se montent à plus de 66 millions de francs, troisième résultat le plus élevé dans l’histoire de la Chaîne du Bonheur (après le tsunami de 2004 et les intempéries en Suisse de 2000). La collecte pour les victimes des inondations au Pakistan et dans les régions frontalières se chiffre à plus de 42 millions de francs.

Taux d’intérêt insignifiants et fluctuations monétaires : résultat financier négatif
La Chaîne du Bonheur place l’argent des dons en attente d’utilisation de manière conservatrice et à court terme afin de rester liquide. Près de 15% de ses avoirs sont placés en devises étrangères afin de diversifier les risques, d’améliorer la rentabilité et de protéger le pouvoir d’achat des projets. Avec les produits financiers, elle couvre, dans la mesure du possible, ses frais de fonctionnement et constitue des réserves. Le faible résultat des placements financiers et la brusque montée du franc suisse par rapport aux monnaies étrangères dans les derniers jours de décembre ont entraîné un résultat négatif (-1,66 million de francs) en 2010. C’est pourquoi, le Conseil de Fondation a décidé une dissolution des réserves et un prélèvement de 2% sur les collectes 2010. Le résultat à reporter après dissolution des réserves s’élève ainsi à 36 837 francs. A noter que la Chaîne du Bonheur a retrouvé les chiffres noirs au cours du premier trimestre 2011.

L’aide sociale en Suisse
Depuis 1946, les dons versés à la Chaîne du Bonheur lui permettent de soutenir également des personnes en Suisse qui traversent une période financièrement difficile. La Chaîne du Bonheur fournit une aide ponctuelle en complément à l’appui d’institutions sociales publiques et privées sous la forme d’un coup de pouce unique pour alléger des situations temporairement critiques. Les requêtes sont soumises à la Chaîne du Bonheur par le service social de la commune ou de la région du demandeur. En 2010, 2908 personnes ont été assistées pour un peu plus de 1,16 million de francs.