Espace médias

Vous trouverez ici tous les communiqués de presse, publications et contacts clés pour la presse.

#

Philippines – update n°2

Situation sur place : Les premières urgences sur place ont été couvertes. Les interventions des autorités philippines avec l’assistance des agences humanitaires et des contingents militaires étrangers ont été primordiales pour couvrir ces besoins de première nécessité.

Les organisations humanitaires bien établies entretemps sur place ont entamé la phase dite de « early recovery » pour permettre aux victimes de construire des habitations provisoires et de relancer certaines activités économiques.

Huit projets approuvés
La Commission des projets de la Chaîne du Bonheur composée d’un président indépendant, cinq experts spécialisés dans divers domaines et cinq représentants des organisations partenaires s’est réunie le 12 décembre à Berne. Elle a donné un préavis favorable – avec ou sans réserves – à huit projets soumis par les ONG partenaires de la Chaîne du Bonheur. Le président de la Commission et le directeur de la Chaîne du Bonheur ont par la suite confirmé cette décision qui libèrera dans les prochaines semaines 4,8 millions de francs pour ces projets. Ces projets ont la spécificité de couvrir en partie rétroactivement des frais déjà dépensés par les ONG immédiatement après l’événement du 8 novembre.

39 860 familles ou 199 300 personnes soutenues
Les huit projets financés mis en œuvre par ADRA, Caritas Suisse (deux projets), Croix-Rouge suisse, EPER, Medair, Solidar Suisse et Terre des Hommes – aide à l’enfance ont permis de soutenir en tout 39 860 familles, soit 199 300 personnes, avec des biens de première urgence, en particulier de la nourriture, des articles d’hygiène, des couvertures et des bâches. Dans un deuxième temps, la plupart de ces familles reçoivent ou ont déjà reçu un kit contenant des outils et du matériel pour construire des abris provisoires.

Ces mêmes partenaires ainsi que cinq autres sont en train d’élaborer des projets de reconstruction et de relance économique qui seront mis en œuvre dans la prochaine phase une fois que les lignes directrices du gouvernement philippin pour la reconstruction seront connues.

Le responsable du département Projets de la Chaîne du Bonheur, Ernst Lüber, se rendra en janvier aux Philippines pour s’entretenir avec les autorités et les partenaires sur place afin de définir les grands axes de l’aide de la Chaîne du Bonheur.

Aide aux Suisses vivant aux Philippines
Plusieurs familles d’origine suisse se sont également adressées à la Chaîne du Bonheur en demandant de l’aide suite à la destruction de leurs maisons ou de leur petite entreprise. L’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) centralise ces demandes et les soumettra à la Chaîne du Bonheur. A l’instar de l’aide fournie aux familles suisses lors du tsunami de 2004 en Asie du sud-est, après lequel plusieurs dizaines de familles suisses avaient été soutenues, la Chaîne du Bonheur entrera en matière pour un soutien ciblé.

37,2 millions de francs de dons
A ce jour, la Chaîne du Bonheur a reçu des dons à hauteur de 37,2 millions de francs. Des gros dons d’entreprises, cantons et communes, dont 250 000 francs reçus de La Poste, ont permis d’atteindre ce résultat. Les promesses de dons faites lors de la journée nationale de solidarité ont été largement tenues et même dépassées.