Espace médias

Vous trouverez ici tous les communiqués de presse, publications et contacts clés pour la presse.

#

1,7 millard de francs en 70 ans – La Chaîne du Bonheur remercie les donateurs

Le 26 septembre 1946, Radio Sottens diffusait depuis Lausanne la première émission de « La Chaîne du Bonheur ». 70 ans plus tard, jour pour jour, la Chaîne du Bonheur remercie la population suisse, grâce à qui elle a collecté 1,7 milliard de francs de dons. Walter Thurnherr, le chancelier de la Confédération, a reçu dans un acte symbolique un « trophée de la solidarité » au nom de tous les donateurs. Il lui a été remis lundi soir à Berne par Ladina Heimgartner, présidente de la Chaîne du Bonheur.

« Ce trophée va à la population suisse pour la remercier de la fidélité et de la confiance qu’elle accorde depuis 70 ans à la Chaîne du Bonheur. Nous voulons symboliser ensemble la Suisse solidaire », a déclaré Ladina Heimgartner devant près de 150 invités.

Depuis sa création, la Chaîne du Bonheur a organisé une cinquantaine de journées nationales de collecte conjointement avec la SSR. En 70 ans, elle a lancé plus de 190 appels à la solidarité avec les victimes de catastrophes en Suisse ou à l’étranger, parvenant à réunir 1,7 milliard de francs.

Cet argent lui a permis de financer près de 3 500 projets de ses organisations partenaires dans plus de 70 pays. La Chaîne du Bonheur aide aussi les habitants en détresse de notre pays, soit plus de 100 000 personnes à ce jour, naguère par des dons en nature, des vêtements ou de la nourriture, aujourd’hui par un soutien financier. Par ailleurs, 209 millions de francs ont été distribués aux victimes des intempéries en Suisse.

« Entre tradition et innovation », tel était le sujet des festivités qui ont eu lieu à Berne. Walter Turnherr, chancelier de la Confédération, a fait allusion aux valeurs de solidarité et de volontariat : « Si nous ne défendons pas ces valeurs, nous pourrions le payer cher un jour, dans tous les sens du terme ». Roger de Weck, directeur général de la SSR, a profité de l’occasion pour dire tout le bien qu’il pense de la Chaîne du Bonheur et pour l’encourager à poursuivre sa mission avec détermination. « La Chaîne du Bonheur peut compter sur la SSR. Après 70 ans de collaboration, elle doit cependant innover, car le travail des organisations d’entraide évolue rapidement, tout comme celui des médias. »

L’innovation dans l’aide humanitaire est une réalité, comme le prouvent les projets des organisations partenaires de la Chaîne du Bonheur : films de sensibilisation en 3D, procédé d’impression tridimensionnel pour ajuster les prothèses à chaque victime, tablettes de diagnostic pour maladies infantiles, etc.

Le musicien et animateur Knackeboul avait carte blanche pour la partie culturelle. Il a diverti le public avec son engagement habituel pour les plus démunis. Cette soirée a aussi permis de désigner le vainqueur du quiz anniversaire auquel plus de 2 500 Suisses ont participé ces dernières semaines.