Espace médias

Vous trouverez ici tous les communiqués de presse, publications et contacts clés pour la presse.

#

Urgence Liban : Les fonds collectés de suffisent pas pour couvrir les immenses besoins

Les dégâts effarants causés par les explosions dans le port de Beyrouth et les besoins astronomiques qui en résultent pour la population poussent la SSR à soutenir un renforcement de l’appel aux dons lancé par la Chaîne du Bonheur.  La générosité de la population suisse a déjà permis à la fondation de collecter plus de 4,2 millions de francs mais les fonds rassemblés ne suffisent pas pour financer les actions des ONG suisses partenaires de la Chaîne du Bonheur dans la ville dévastée. Les dons peuvent être versés via le site  www.bonheur.ch ou directement  sur le compte postal 10-15000-6, mention « Urgence Liban ».

Dès le lendemain de la catastrophe, huit ONG partenaires de la Chaîne du Bonheur se sont mobilisées pour apporter l’aide d’urgence à la population libanaise (Caritas, Croix-Rouge suisse, EPER, Medair, MSF, Terre des hommes – Aide à l’enfance, Save the Children, Handicap International).

Deux semaines plus tard, l’aide d’urgence continue, mais les ONG partenaires orientent déjà les actions vers une aide à moyen et plus long terme qui requiert des fonds supplémentaires. Un renforcement des services médicaux permettra de continuer de soigner les blessés, et de prendre en charge le nombre croissant de malades du COVID-19. Aux distributions d’eau, de nourriture et de biens de première nécessité succéderont des aides financières directes. Les distributions de matériel pour combler provisoirement les fenêtres et pans de murs effondrés laisseront la place à des aides financières pour permettre aux familles les plus vulnérables de payer les matériaux et la main d’œuvre nécessaires aux réparations les plus urgentes de leur logement. Les enfants et les adultes gravement touchés par l’explosion tragique pourront recevoir un soutien psychologique afin d’en atténuer les séquelles.

Les 4,2 millions collectés pour les Libanais les plus vulnérables ne suffisent pas

En moins de deux semaines de collecte, la population suisse a déjà donné plus de 4,2 millions de francs à la Chaîne du Bonheur. La conscience est grande que la population du Liban a déjà assez souffert et qu’on ne peut l’abandonner suite à une catastrophe de cette ampleur. Les moyens ne suffisent pas et la SSR soutient activement le renforcement de l’appel aux dons de la fondation sur ses différents canaux.

L’aide de la Chaîne du Bonheur va directement à ses ONG partenaires déjà installées sur place, ce qui a permis que les programmes humanitaires démarrent immédiatement. Les ONG suisses travaillent pour la plupart avec des organisations libanaises, symboles d’une société civile forte, qui savent identifier au mieux les plus vulnérables parmi toutes les personnes frappées. Car si les besoins sont effectivement immenses, les ONG savent que ce sont toujours les plus précaires qui souffrent le plus (familles nombreuses, mères célibataires, personnes âgées et personnes avec handicap, etc.).

Pour venir en aide à la population libanaise, les dons sont attendus en ligne sur www.bonheur.ch ou sur le compte postal 10-15000-6, mention « Urgence Liban ».