Espace médias

Vous trouverez ici tous les communiqués de presse, publications et contacts clés pour la presse.

#

Crise en Ukraine : la Chaîne du Bonheur appelle aux dons

Depuis le 24 février, l’Ukraine subit les assauts effrénés de l’armée russe. La population tremble pour son avenir devenu soudainement incertain. Pour faire face à l’ampleur de la crise humanitaire qui se profile, la Chaîne du Bonheur appelle à la solidarité envers la population ukrainienne. Les dons peuvent être effectués dès maintenant sur www.bonheur.ch ou sur le compte postal 10-15000-6, mention « Crise en Ukraine ».

L’offensive militaire massive lancée par la Russie contre l’Ukraine continue de s’intensifier après quatre jours de guerre. La capitale Kiev est menacée et résiste de toutes ses forces à ses assaillants. Sirène d’alarme, couvre-feu, bombardements ont renversé le quotidien de la population civile à la capitale et dans de nombreuses villes, en écho aux huit années de guerre dans le Donbas. Gagnées par la terreur, plus de cent mille personnes, des femmes et des enfants surtout, fuient leur pays à la recherche d’un abri dans les pays limitrophes, en particulier en Pologne. Ce n’est que le début : si la guerre continue, les pertes humaines seront vouées à augmenter et ils seront peut-être des millions d’autres à chercher refuge hors de l’Ukraine.

Les besoins humanitaires s’intensifient

Dans un premier temps, l’aide de la Chaîne du Bonheur se concentrera sur l’accueil des réfugié·e·s dans les pays limitrophes, notamment la Pologne. Arrivée avec le strict minimum, la population qui a fui l’Ukraine se retrouve dans des abris de fortune, des gares ou des bâtiments publics, ou chez des connaissances pour les plus chanceux : nourriture, abris, articles d’hygiène et soins médicaux sont essentiels pour les personnes venues chercher la sécurité. Les ONG partenaires de la Chaîne du Bonheur, parmi elles Caritas, la Croix-Rouge suisse, l’EPER, Helvetas, Medair, Médecins Sans Frontières et Terre des hommes, sont présentes dans la région, évaluent la situation et font tout leur possible pour mettre en place une aide. Au rythme de l’évolution de cette guerre, la Chaîne du Bonheur s’adaptera aux besoins humanitaires et étendra son appui à des projets d’aide directement au sein de l’Ukraine, si la situation sécuritaire le permet. Les dons serviront uniquement à financer l’aide humanitaire à la population touchée par cette guerre.

Une solidarité essentielle

« Face à la vive émotion que suscite la guerre en Ukraine, nous activons toute l’aide d’urgence possible et voulons faire écho à l’immense solidarité que la population nous exprime par ses dons et messages », témoigne Miren Bengoa, directrice de la Chaîne du Bonheur.
Le conflit en Ukraine se prolonge et s’aggrave. Les conséquences sont dramatiques pour la population civile et les besoins humanitaires se multiplient. Une aide urgente est plus que jamais essentielle. Les contributions sont possibles en ligne sur www.bonheur.ch ou sur le compte postal 10-15000-6, mention « Crise en Ukraine ». La Chaîne du Bonheur remercie d’ores et déjà la population suisse pour sa solidarité.