Espace médias

Vous trouverez ici tous les communiqués de presse, publications et contacts clés pour la presse.

#

Typhon Haiyan – update n°4 : Six mois après la catastrophe, la reconstruction prend forme

Il y a six mois, le typhon Haiyan a causé d’énormes dégâts aux Philippines. Sur les 42,2 millions de francs récoltés jusqu’à aujourd’hui, 9,7 millions ont été engagés dans 13 projets menés par huit organisations d’entraide partenaires de la Chaîne du Bonheur. D’ici la fin de l’année, il est prévu que 7 000 maisons soient bâties sur la base de techniques et de matériaux de construction traditionnels en veillant à les rendre plus résistantes aux catastrophes naturelles.

Les organisations partenaires présentes sur le terrain ont entretemps informé la Chaîne du Bonheur de leurs stratégies et plans pour les Philippines. Elles ont respecté dans l’élaboration de leurs stratégies les lignes directrices conçues par la Chaîne du Bonheur qui favorisent avant tout la reconstruction de maisons individuelles, d’écoles et de structures de santé ainsi que des activités génératrices de revenus dans le domaine agricole et forestier.

La Fondation concentrera son soutien aux victimes des îles Samar et Leyte qui ont subi des dégâts considérables causés par les vents violents mais aussi par les vagues soulevées par le typhon. Les conséquences de cette catastrophe ont particulièrement atteint les pêcheurs et les agriculteurs.

Appui aux initiatives privées
Pouvant compter sur la volonté et la capacité des personnes touchées par le cyclone de rebondir par leurs propres moyens, les organisations d’entraide ont initié depuis le début de l’année – parallèlement aux distributions de première urgence toujours en cours dans certaines zones particulièrement dévastées – des activités de soutien dans la reconstruction de maisons. Ainsi, les fondations, les structures en bois, les charpentes du toit et de la tôle ondulée sont montées par les organisations d’entraide, souvent avec le concours des bénéficiaires, dans le respect des normes parasismiques et anticycloniques. Les habitants qui en ont les ressources peuvent ensuite aménager à leur guise le sol, les murs voire agrandir leur logement; d’autres plus vulnérables se voient fournir une maison clef en main.

Organisations d’entraide soutenues: ADRA, Caritas Suisse, Croix-Rouge suisse, EPER, Medair, Solidar Suisse, Terre des hommes – Aide à l’enfance, Association des Amis de la Fraternité Internationale des Prisons (organisation non partenaire) ainsi que des Suisses victimes du typhon via l’Organisation des Suisses de l’étranger.