Espace médias

Vous trouverez ici tous les communiqués de presse, publications et contacts clés pour la presse.

#

Sondage DemoSCOPE pour la Chaîne du Bonheur

La solidarité et la tradition humanitaire sont des valeurs intangibles pour les Suisses. Selon un sondage représentatif de DemoSCOPE réalisé en Suisse pour le compte de la Chaîne du Bonheur, les personnes interrogées considèrent que la population et le gouvernement de notre pays sont très solidaires avec les victimes de catastrophes naturelles et dans une moindre mesure également avec les victimes de conflits dans le monde. La tradition humanitaire est une « vache sacrée » : 90% la considèrent comme une valeur suisse et 97% des Suisses souhaitent qu’elle perdure.

A l’occasion du lancement de son nouveau logo qui incorpore désormais la signature « La Suisse solidaire », la Chaîne du Bonheur a commandité un sondage sur la solidarité et la tradition humanitaire. Le sondage effectué par DemoSCOPE entre le 26 et le 31 mai auprès d’une population représentative dès 15 ans (1003 personnes) a fourni des résultats nets et très parlants :

  • 90% des personnes interrogées estiment que la population suisse fait preuve de solidarité lors des catastrophes naturelles et 79% que le gouvernement suisse fait preuve de solidarité dans ce cas ;
  • 62% des répondants estiment que la population fait preuve de solidarité avec les victimes de conflits (68% pour le gouvernement) ;
  • 90% des répondants considèrent la tradition humanitaire comme une valeur suisse importante et 97% souhaitent qu’elle perdure ;
  • 69% des sondés estiment que les personnes défavorisées en Suisse peuvent compter sur la solidarité de la population ;
  • Pratiquement la moitié des participants au sondage font régulièrement des gestes de solidarité.

Considérations du directeur de la Chaîne du Bonheur
Pour le directeur de la Chaîne du Bonheur, Tony Burgener, ce sondage permet de tirer les conclusions suivantes:

« La population de Suisse est profondément solidaire. Ceci explique pourquoi les Suisses sont régulièrement en tête des statistiques par rapport aux dons effectués pour soutenir des victimes de catastrophes et de conflits. »

« Le slogan « La Suisse solidaire » que la Chaîne du Bonheur a intégré dans son tout nouveau logo est en phase avec la sensibilité de la population qui s’y retrouve totalement. »

« La tradition humanitaire est une vache sacrée. On peut en déduire que les Suisses estiment la solidarité comme une des valeurs les plus importantes pour notre pays. Ceci est également confirmé par un autre sondage mené la semaine précédente par des radios et TV publiques européennes auquel la RTS s’est associée. »

« Le sondage démontre que la solidarité et la tradition humanitaire sont portées de manière extrêmement homogène par toute la population indépendamment de l’origine, du statut social, de l’âge, de la région, du lieu d’habitation ou de la tendance politique. »

« Le sondage indique en outre que la solidarité est un peu moins marquée avec les victimes de conflits, mais que les Suisses sont bien conscients que le gouvernement joue un rôle primordial dans ces situations ».

Nouveaux nom et logo
La Chaîne du Bonheur s’est dotée cette semaine d’une nouvelle identité visuelle. En lien avec son identité, elle a ajoute à son nom la signature « La Suisse solidaire ». Le nouveau logo reprend l’idée des maillons d’une chaîne et illustre par deux « S » entrelacés la « Suisse solidaire ».

La « Suisse solidaire » incarnée depuis bientôt 70 ans par la Chaîne du Bonheur se traduit par des centaines de milliers de donateurs, par plus de 1,5 milliard de francs de dons versés à la Chaîne du Bonheur pour plusieurs millions de bénéficiaires, par 25 ONG partenaires et leurs représentants sur le terrain, par un partenariat exclusif avec la SSR et une collaboration avec tous les médias qui informent sur les catastrophes et les besoins des victimes.

Campagne de communication
La Chaîne du Bonheur s’attachera désormais à sensibiliser plus activement la population suisse et en particulier les jeunes à la notion de solidarité telle qu’incarnée par la Fondation. Une campagne de communication sera lancée pour sensibiliser le public à cette valeur essentielle pour le pays. Les premières mesures ont été déployées cette semaine et annoncées dans un communiqué de presse mercredi 11 juin.
Résultats Sondage Solidarité